Le Coin Retraite
Quand Retraite rime avec Internet

Spam ou pas Spam ? Comment faire la différence ?

Article rédigé par Jérôme. Mise à jour le 3 décembre 2023

Nos boîtes de réception peuvent vite être polluées par les spams. Que faire de ces courriers indésirables? Je vous dis tout dans cet article !

Comme vous, je reçois énormément de mails chaque jour. Certains sont attendus, d’autres non. Toutefois est-ce une bonne solution de classer comme spam tous les mails qui polluent ma boîte de réception ?

Clairement non !

Je vous propose d’étudier un peu plus en détail la notion de spam. Nous allons voir ensemble :

  • Comment distinguer un spam d’un mail légitime
  • Les actions à effectuer et à ne surtout pas faire face à un spam
  • Pourquoi il ne faut pas signaler tous les mails comme spam

Comment distinguer un spam d’un mail légitime ?

C’est quoi un spam ?

Commençons par définir ce que l’on désigne par spam. Il s’agit d’un e-mail non sollicité, le plus souvent envoyé à des fins publicitaires ou frauduleux. Il est également appelé courrier indésirable.

En France, il est important de noter que les professionnels n’ont pas le droit d’envoyer des mails aux particuliers sans leur accord préalable. C’est ce qu’on appelle le consentement.

À l’inverse, un mail légitime est généralement un e-mail que vous attendez, comme une lettre d’information à laquelle vous vous êtes inscrit ou encore une communication d’une entreprise avec laquelle vous avez déjà eu des interactions.

Spam ou pas spam

Alors Spam ou pas Spam ?

Pour mieux comprendre, prenons quelques situations du quotidien :

Vous recevez des mails qui incitent à acheter un produit, par contre vous ne connaissez pas ce site d’e-commerce. C’est du spam.

Un magasin local vous propose une super promo, mais vous vous demandez comment il a obtenu votre adresse. Encore du spam.

Le site de chaussures sur lequel vous vous êtes inscrits depuis maintenant 1 an vous envoie trois mails par jour. Ce n’est pas du spam, même si cela peut être agaçant. Vous avez donné votre accord en vous inscrivant. La meilleure solution est de vous désinscrire !

Cousin Machin envoie des blagues lourdes et pas drôles tous les jours. Vous lui avez pourtant demandé 5 fois de vous retirer de sa liste de diffusion. Techniquement, c’est du spam, même si l’intention n’est pas malveillante.

Un inconnu menace de divulguer des photos intimes de vous si vous ne payez pas une certaine somme. C’est non seulement du spam, mais aussi une tentative d’extorsion. Il faut le signaler immédiatement aux autorités.

Une personne d’une association caritative qui œuvre en Afrique vous demande un don pour sauver les bébés éléphants. Même si l’intention semble noble, si vous n’avez jamais donné votre accord pour recevoir de tels mails, c’est du spam.

Les signes révélateurs d’un spam

Mais alors, comment reconnaître un spam à coup sûr ? Voici quelques indices qui devraient vous mettre la puce à l’oreille :

  • Orthographe et grammaire approximatives : Les spams sont souvent truffés de fautes.
  • Adresse de l’expéditeur suspecte : Si vous ne reconnaissez pas l’expéditeur ou si l’adresse semble étrange, méfiez-vous.
  • Sujets alarmants ou trop beaux pour être vrais : Les spams jouent souvent sur l’urgence ou la tentation pour vous inciter à cliquer.

En gardant ces points à l’esprit, vous serez mieux armés pour distinguer les spams des e-mails légitimes. Mais n’oubliez pas, en cas de doute, mieux vaut ne pas ouvrir l’e-mail et le signaler comme spam.

Comment réagir face aux spams ?

Face à la multitude de spams qui envahissent nos boîtes de réception, il est essentiel d’adopter les bonnes réactions pour protéger nos données et notre tranquillité. Voici quelques étapes à suivre lorsque vous êtes confrontés à un courrier indésirable !

Ne pas interagir avec le mail

  • Ne cliquez pas sur les liens : Même si le bouton « se désabonner » semble tentant, il vaut mieux éviter de cliquer. Certains liens peuvent vous rediriger vers des sites malveillants ou confirmer que votre adresse e-mail est active.
  • N’ouvrez pas les pièces jointes : Elles peuvent contenir des logiciels malveillants qui, une fois téléchargés, peuvent infecter votre ordinateur.
  • Ne répondez pas : Même si vous souhaitez dire à l’expéditeur ce que vous pensez de son e-mail, ne le faites pas. Répondre confirme que votre adresse e-mail est valide et peut vous exposer à encore plus de spams.
comment signaler un spam

Signaler le spam

La plupart des services de messagerie ont une option pour signaler les e-mails comme spam. Cela aide votre fournisseur de messagerie à améliorer ses filtres et à empêcher ces e-mails d’atteindre d’autres utilisateurs. Tant pis pour le cousin Machin !

Dans le cas d’une tentative d’hameçonnage, si vous recevez un e-mail qui tente de vous escroquer ou de voler vos informations personnelles, signalez-le aux autorités. Certains fournisseurs de messagerie ont une option spécifique pour cela.

Protégez-vous à long terme

Comme dit l’adage, mieux vaut prévenir que guérir. Pour éviter que votre boîte de réception soit submergée par le spam, vous pouvez prendre quelques précautions en amont.

Première chose, limiter le partage de votre adresse e-mail principale à vos amis et proches. Si vous devez vous inscrire à des newsletters ou des forums, envisagez d’utiliser une adresse e-mail secondaire.

Il est intéressant de rester informés des dernières techniques utilisées par les spammeurs. Plus vous en savez, mieux vous pouvez vous protéger. Pour cela suivez Le Coin Retraite 😁

Ne signalez pas tous les mails comme spams

boite mail pleine de spams

Face à l’avalanche quotidienne de mails, il peut être tentant de marquer les e-mails non désirés comme spams. Cependant, cette action n’est pas anodine. Il faut savoir faire preuve de discernement et comprendre les implications de cette démarche.

Comprendre la différence entre spam et mail non désiré

  • Spam : Comme nous l’avons vu précédemment, le spam est un e-mail non sollicité, souvent envoyé en masse à des fins publicitaires ou malveillantes. Il peut aussi s’agir d’escroqueries ou de tentatives de phishing.
  • Mail non désiré : Il s’agit d’e-mails que vous avez peut-être sollicités à un moment donné (par exemple, en vous inscrivant à une newsletter) mais que vous ne souhaitez plus recevoir. Ces e-mails ne sont pas nécessairement malveillants.

Les conséquences de signalements abusifs

Signaler abusivement des e-mails légitimes comme spams peut perturber l’efficacité des filtres antispams. Lorsque de nombreux utilisateurs marquent des e-mails légitimes comme indésirables, les filtres peuvent commencer à les classer incorrectement pour d’autres personnes. Cela entraîne ensuite des erreurs dans les algorithmes de détection des véritables spams.

Une autre conséquence, les entreprises qui envoient des lettres d’information ou des promotions peuvent subir des préjudices. Leur réputation numérique peut être négativement affectée. Leur capacité à communiquer avec leurs clients peut être entravée si leurs e-mails sont constamment marqués comme spams.

Comment traiter les mails non désirés

Au lieu de signaler un e-mail comme spam, il existe d’autres méthodes pour gérer les e-mails non désirés. Si vous recevez des e-mails d’une entreprise ou d’un service que vous ne souhaitez plus, cherchez le lien Se désabonner. Ce lien est généralement situé tout en bas de l’e-mail, écrit en tout petit.

La plupart des services de messagerie offrent la possibilité de créer des filtres. Si vous recevez régulièrement des e-mails d’une source spécifique que vous préférez ignorer, vous pouvez configurer votre boîte de réception pour les diriger vers un dossier dédié. Ou bien, pour les supprimer automatiquement.

Cette approche vous permet de garder une boîte de réception organisée sans nuire aux expéditeurs légitimes.

Ma gestion quotidienne des spams

Gérer les spams est un défi quotidien, mais avec les bonnes pratiques et une vigilance constante, il est tout à fait possible de garder une boîte de réception propre et sécurisée. Je vous encourage à adopter ces habitudes et à toujours surtout rester prudent face aux e-mails suspects.

Je reviendrai, dans un prochain article, plus en détail sur la raison pour laquelle il ne faut pas cliquer sur le lien se désabonner d’un spam. Ça sera l’occasion de vous en dire plus sur les pratiques et le mode de fonctionnement des escroqueries des spammeurs.

Je prévois aussi de vous expliquer les recommandations pour une bonne gestion des mails, notamment avec la création d’un nombre précis de boîtes de réception. Ni trop ni trop peu !

Pour ne pas manquer ces futurs articles, abonnez-vous à la lettre d’information ou rejoignez la communauté connectée sur Facebook. Nous sommes de plus en plus nombreux et je bous en remercie.

Le Coin Retraite participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation qui me permet de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr